Home > Travel > Retour vers le futur!

Retour vers le futur!

September 6th, 2005

Salut!

Hey oui, je suis au Soudan, Khartoum, et donc de retour en 2005 comme vous tous! Ca fait 2 e-mails en peu de temps mais j’ai oublie d’ecrire telement de choses la derniere fois que je me suis dit que j’allais profiter du fait que je suis dans la capitale pour ecrire un autre mail pcq je ne sais pas comment va etre la situation internet dans le nord du pays.

Revenons un peu en arriere, je voulais vous parler de certaines traditions et coustumes en Ethiopie. Je vous avez parle que les toilettes etaient les pires d’afrique mais j’ai oublie de dire que le papier de toilette est un luxe que peu peuvent se permettre. Quand on va a la toilette on jette le papier dans une poubelle, probablement pour contribuer a l’odeur. Les gens se torche vraiment avec n’importe quel sorte de papier, billet de lotto, billet de bus, journal, feuille mobille avec des trucs ecris dessus. C’est assez special a voir, pas que je regardais specifiquement mais
generalement t’as la poubelle dans la face quand tu fais ton affaire. La derniere toilette que j’ai utilise en Ethiopie surpasse toutes les autres!! Ok, mise en contexte, il est 5:00am le soleil n’est pas leve et on se prepare a passer la frontiere avec le Soudan. Soudain l’appel de la foret me force a utiliser une toilette Ethiopienne (SHIT, c’est le cas de le dire!) je me rend donc au trou avec ma lampe frontale pcq j’ai pas envie de mettre les pieds aux mauvais endroits et sentir bizzard en face des douaniers, j’veux mettre toutes les chances de mon board! Anyway y’avait pas de poubelle dans cette toilette la donc je regarde dans le trou pour jetter mon papier… Le fond du trou etait vivant!!!! Ca grouillait de partout, incroyable le nombre de vers qu’il y avait. J’avais jamais vu ca… en fait oui, dans certain film quand ils passent pleins d’images pour rendre qqn fou (genre Clockwork Orange ou The Game). J’ai pas ose prendre de photo, mais la je regrette. Quoi que ca va reste graver dans ma memoire a vie je crois!

Bon changeons de sujet, comme je le disais plus tot il y a plein de coutumes et de ceremonies ici. La plus importante est sans aucun doute la ceremonie du cafe (j’ai pris mes 3 premiers cafe a vie ici!). Ils decorent la maison/resto avec du long gazon, font bruler de l’ancent, rotir les grain de cafe, le moule et finalement te servent un expresso qui te tien reveiller pendant 4 jours. Le pire c’est qu’apres le premier cafe (avec 1/4 de sucre, c’est Sylvie qui serait contente) l’hote (une femme) reprend les tasses, les lave et refait une tournee de nouveau cafe un peu moins fort et puis le proceder est repete une 3ieme fois. C’est presque du sirop et meme si je ne suis pas un fan de cafe j’ai bien apprecie.

D’autres traditions interessantes, les pognes de main. Quand tu rencontres un ami tu lui serre la main et tu cole ton epaule contre la sienne. Certain pousse 3 fois l’epaule contre l’autre. Les bisous aussi vont par 3. Le sommum de l’amitier ce demontre en fesant manger son ami, comme il n’y a generelement pas d’ustencile ca requiert un peu de pratique pcq c’est tres impolie de toucher la main qui te nourrit! Il faut donc attraper la bouffe et s’arrange pour pas toucher la main et pas en faire tomber par terre. Quoi que generalement les parties qu’on ne mange pas, les os et autres trucs du genre on les jette par terre et non dans l’assiette donc un peu plus un peu moins par terre on n’y voit que du feu. Un gars dans un autobus qui trouvait ca vraiment drole que je mange du chat (leger stimulant) m’en a offert et l’a porte a ma bouche. Il trouvait ca telement drole qu’il a force le chauffeur a regarder (super securisant quand on est dans des routes sinueuses entre 2 ravins!) la premiere fois j’ai fais ca comme un chef, mais j’ai craquer sous la pression (ou il y a eu une bosse?) quand le chauffeur regardait et ma bouche a toucher les doigts. Aucune reaction de la part du gars, l’honneur est sauf!
Parlant d’autobus, c’est un autre chose assez speciale en Ethiopie. Premierement la station de bus ouvre generalement a 5:30, et si on est chanceux (et blanc) on peut parfois avoir le privilege d’entrer avant les autres et de choisir sa place. Ca m’est arrive 2 ou 3 fois. Le spectacle quand les portes ouvrent et que la foule entre est assez spectaculaire. On dirait les taureaux lache dans les rues en Espagbe! Ca court dans tout les sens sa se poussent, les gars qui remplissent les bus tirent les gens vers leur bus respectif et ecartele pratiquement les clients! Une fois que le bus est en mouvement toutes les fenetres sont fermees meme s’il fait hyper chaud dehors. Les gens pensent que s’ils y a des courrant d’air ils vont etre malade, donc a la place les germes de tous ceux qui sont malade (et qui vomissent) restent dans le bus… Quand on est a cote d’une fenetre on peu des fois l’ouvrir mais des qu’on la laisse sans surveillance trop longtemps qqn la ferme, assez weird.

Un des avantage d’etre un Faranji (touriste/blanc/mzungu) c’est comme je l’ai ecris en haut de pouvoir entre dans des endroits avant les autres ou encore mieu dans des endroits ou les autres (locaux) ne peuvent pas vaiment aller. Par exemple le Sheraton a Addis. C’est l’hotel le plus luxeu/cher en Afrique et on peut y entre sans aucun probleme si on a la bonne couleur de peau! La raison est simple, c’est le seul endroit dans le pays ou on peut faire des retraits avec une carte de credit, donc plein de touristes vont la pour cette raison. Moi j’y suis aller 2 fois pour une autre raison, les toilettes! WOW, tu pourrais manger sur le siege! J’y suis aller avec 4 autres gars et on est tous passe a la toilette, c’etait assez drole de faire la file pour l’utiliser. Il y avait une machine a cirer les souliers, avec 3 brosses differentes (comme j’ai dit dans l’autre mail les gens sont obsede par la proprete des souliers ici). Des petites debarbouillettes pour s’essuyer les mains (ou n’importe quoi d’autre qu’on a dessider de laver pendant qu’on avait de l’eau chaude).

Une autre chose speciale c’est le ton des femmes quand elles parlent, on dirait qu’elles pleurent. Je ne sais pas trop pourquoi mais elles parlent generalement super aigue et ca l’air plaintif. Plusieurs personnes m’avaient dit que les Ethiopiens etaient fier, je ne sais pas qu’est-ce que c’est leur definition de fierte mais quand je vois le nombre de personne qui mendient j’ai de la difficulte a les trouver fiers. Je sais qu’ils y en a qui sont vraiment pauvre et qui ont besoin d’aide, mais quand le gars est habille sur son 36 et te demande de l’argent tu te demandes lequel des 2 en a le plus besoin! En tout cas, je vais changer de sujet sinon je vais encore me choquer! Une autre particularite en Ethiopie c’est que pour avoir l’attention des serveurs on doit tapper dans les mains. Je trouve ca moins barbare que le PSSSSST ou KSSSST de la Tanzanie et du Kenya. Un peu moins l’impression d’appeler un chien mettont. Une chose qui est fantastique et qu’on apprecie pas assez au Canada c’est le bonheur de prendre une douche chaude! Apres 3 semaines a me laver a l’eau froide j’ai enfin eu une douche chaude! WOW! J’ai du reste 30 minutes telment je trippais. J’avais enfin la sensation d’etre propre!

J’ai essaye trois boissons locales, Tej un vin au miel vraiment bon. Tela une biere maison faite avec de l’eau qui te fais courrir vers le trou le plus proche et qui goute vraiment weird. Et finalement le Araki un whisky local vraiment puissant qui brule tout ce qui a de mechant en dedans. Donc le truc c’est de commence par le Tela et avant que les bacteries fassent leur travail tu les tues avec le Araki. Il n’y a que le Tej que j’ai but plus d’une fois pcq c’est le seul qui goute vraiment bon a mon avis. Ici au Soudan pas d’alcool! Mais revenons a l’Ethiopie, une chose assez troublante c’est que tout le monde veut te guider dans la ville/village pour ensuite te forcer a leur donner de l’argent. Les enfants sont particulierement bon la dedans et te donne des informations vraiment pertinantes du genre : This is a rock, This is water, This is a rock et plein d’autres infos tout aussi utilent. Une chose que j’ai trouve cool c’est que dans toutes les villes on trouve des tables de babyfoot et de ping pong dans la rue. Pour quelques sous on peut jouer contre quelqu’un. Le ping pong pose un leger probleme a cause du vent, mais ca ajoute au challenge! Une derniere chose, les chevaux aussi ont droit a des souliers! Des souliers Masai en plus! Ils decoupent un vieu pneu et le clou sous le sabot.. ca coupe le bruit et c’est probablement anti-derapant! 🙂

Maintenant le Soudan… Wow! Domage que j’ai deja ecrit un e-mail avec le titre DIFFERENT pcq’ici c’est vraiment different de tout ce que j’ai vu jusqu’a maintenant! Dans les villes tout les hommes sont habille en blanc, la tunique Musulmane (jelaba?). Ok, peut-etre pas tout le monde mais au moins 85%, ca donne un look aseptiser. Par contre les rues ne sont pas trop aseptisees, ils y a des sacs de plastiques et autres dechets qui trainent partout. Les 2 villes que j’ai visite pour le moment sont vraiment “carre”. Comme Montreal les rues sont toutes paralleles et perpendiculaires les unes aux autres mais ca va plus loin que ca, les maisons sont carre et meme les potaux de telephonnes sont en beton et carre! Dans la bible (Lonely Planet) ils disent que Khartoum est une des villes les plus securitaire d’Afrique. La combinaison musulman / police doit y etre pour quelque chose. C’est assez incroyable le nombre de controle policier qu’on doit traverser sur la route, de la frontiere a la premiere ville (Gedaref / 156km / 5 heures) on a dut montrer nos passeport 4 fois! Les 4 fois nos noms, # de passeport et de visa ont ete prit en note dans un grand livre. On a fait ce trajet dans la boite d’un pick-up Toyota avec un toit et 2 banquettes, il y avait plusieurs Ethiopiennes dans le bus et je riais mentalement en pensant a tout le vent qu’elles se prennaient dans la tronche.. surtout en sachant que pour elles le vent = maladie!! Entre Gedaref et Khartoum (411 km / 8 heure) deux fois, et sur ce trajet j’ai eu le bus le plus luxeu depuis l’Afrique du Sud, climatiser, bouffe et boisson. La climatisation etait presqu’un probleme par contre pcq’il fesait trop froid!! Dehors probablement 40 degre et dedans 20. Je pensais que les Ethiopiens mettaient beaucoup de sucre dans leur cafe mais c’est rien comparer au Soudanais… 3/4 de la tasse est remplie de sucre et apres ils mettent le cafe dedans, de la melasse! Hier soir j’ai ete vraiment impressionne au coucher du soleil de voir a quel point tout le ciel etait orange. Timo (l’Allemand) m’a expliquer que c’est a cause du sable du Sahara qui est transporte dans le ciel et qui lui donne cette couleur.

Demain je vais essaye d’obtenir une extention de mon visa question de pouvoir visiter un peu le pays pcq’en 7 jours les options sont vraiment limitees!

A+,
Mat finalement au Soudan!



Pense du mois : Plans are made to be changed

Categories: Travel Tags:
Comments are closed.