Home > Travel > De Mzungu a Vazaha

De Mzungu a Vazaha

April 25th, 2005

Bonjour a tous!

Comme le titre l’indique je ne suis plus un mzungu mais un vazaha. C’est comme ca que les locaux appels les blancs ici. Madagascar est vraiment formidable a plusieurs niveaux!

Ca fait deja 11 jours que je suis ici et je trip comme un fou! Tout est
beau, non en fait magnifique. Les gens (surtout les femmes), les paysages
et meme la nouriture quand on est chanceux. J’veux pas avoir l’air de me
plaindre, mais c’est difficile de trouve un bon resto ici donc quand on en
trouve un a notre gout on y retourne souvent!
Je parle au pluriel pcq je voyage avec une Allemande, c’est tres pratique
de voyager a 2 ici pcq toutes les chambres sont double. Que l’ont soit 2
ou seul on doit paye le meme prix. Je sauve donc pas mal d’argent ca
devrait me permettre de faire plus de chose ici ou de payer pour de la
bouffe un peu meilleur.

Le premier soir ou on est arrive on etait vraiment mele! Il y a 2 monaies
ici, les Ariary et les FMG (Franc Malgache). 1 Ar = 5 FMG. 1500 Ar = 1$
can. Donc on se promene dans la ville avec nos sac a dos a la recherche
d’un hotel. Je viens juste de changer 50 euro et je sais que le taux de
change est de 2400 pour 1. Les hotels qui sont lister dans mon guide a
moins de 8$ us sont a 50000, donc selon mon calcul 20 euro la nuit ce qui
est vraiment trop cher pour les trous qu’on visite. Apres la 4ieme place
je vois sur le mur qu’il y a 2 monaies et que TOUT le monde parle encore
en FMG meme si ca fait 3 ans que les Ariary sont supposer avoir remplace
les FMG. Donc les chambres n’etaient pas a 20 euro mais 4, donc 2 euro
chaque!! On est reste confut pendant quelques jours mais maintenant on est
pas mal habituer et ca nous melange presque de voir les prix en Aryary.

Les gens dans la plus part des villes ou j’ai ete jusqu’a maintenant sont
vraiment agressant pour vendre toutes sortes de cochonneries… ca inclut
pousse-pousse (taxi style asiatique), vanille et autres epices, taxi,
donne-moi l’argent, donne-moi le crayon , donne-moi le
dans la main>. J’etais legerement ecoeure et je me suis choquer contre un
vendeur de vanille qui me suivait depuis 3 ou 4 coins de rue. J’ai hausser
la voix et il a disparu! J’ai ensuite appris qu’ils n’elevent jamais la
voix ici, et qu’ils ont l’impression que les blancs sont supperieurs aux
locaux, donc quand on s’enerve un peu ils s’ecrasent. Pratique a savoir.
Il y a aussi enormement de tabous ici, example : On ne peut pas pointer du
doigt. Marie (la fille avec qui je voyage) a pointer qqn pcq’elle etait
contente qu’il puisse parler anglais, le gars a fait un bon en arriere! Il
est defendu de manger du porc dans certaines villes, de toucher les
baobabs, ou encore de se baigner dans un certain lac. Le plus chouette
c’est que chaque village en a des differents! Il y a aussi beaucoup de
croyences “traditionnelles” comme les reincarnations ou des esprit qui
prennent possession du corps de certaines personnes. On a passe une soiree
a faire du coco-rhum et a ecoute la proprio de l’hotel nous parler de ces
croyances local, c’etait vraiment super interessant. Le seul hic, c’est
comme Marie ne parle pas francais je dois tout lui traduire a mesure et
des fois j’en manque des bouts.

Le paysage me fait un peu pense a ce que j’ai vu au Rwanda, plein de
collines, mais aussi a l’indonesie avec toutes les rizieres. Les gens
aussi ont l’air d’un melange entre africain et asiatique. Asiatique aux
cheveux friser, noir au cheveux raide, en tout cas comme j’ai dit plus
haut, les femmes sont tres jolies en generale! Marie est d’ailleur un peu
jalouse pcq les hommes ne sont pas aussi beaux.

On prevoyait aller au parc national des Tsingy mais on a apprit ce soir
que c’est peut-etre impossible pcq la route a ete detruite par les pluies!
Je suis pas mal decu pcq’un ami m’avait dit que c’etait fabuleu! (allo
Marco!) Je vais probablement continuer vers le sud et essaye de passer
dans les derniers jours du voyage, en esperant qu’il ne pleuve pas trop
d’ici la et que la route redevienne praticable.

Ce que je sais pour le moment c’est que 45 jours ne seront pas suffisant
pour tout voir! Je vais probablement devoir revenir ici plus tard pour
explorer le nord. La on se dirige plus vers le sud, on va essaye de voir
les 2 cotes, est et ouest.

On a vu 2 Lemurs quand on etait sur l’ile Ste-Marie (nord ouest) et on a
meme pus les flatter car ils etaient apprivoser! C’est super doux et
touffu (je pensais a toi Sylvie) et en plus ca ronronne comme un chat
quand c’est heureux!!! Les transports sont hyper lent meme si les
conditions routieres sont relativement bonne sur les routes ou on a ete
jusqu’a maintenant. Comme il y a plusieurs collines les chemins sont tres
sinueux donc on doit rouler en moyenne a 50km/h. Les taxi-brousses (qui
depuis la nouvelle loi ne peuvent pas avoir plus de 10 ans sur les longues
distances) ne sont pas tous en bon etat et on generalement de la
difficulte a monter les pentes! On a deja eu 2 crevaisons! En fait, ca ne
nous ralentit pas tant que ca, ils ont vraiment l’habitude et change le
pneu en qq minutes.

Ici l’internet n’est pas trop cher et j’ai deja passer presque 4 heures
devant l’ecran (en 3 visites) donc je crois que pour le moment je vais
arrete, mais je vous tiens au courrant si je reussis a aller au Tsingy et
vous dire si le reste de l’ile est aussi magique!

A+
Mat.



Pense du mois : Perceptions are the ennemies of the thruth

Categories: Travel Tags:
Comments are closed.