Home > Travel > L’histoire d’un paquet…

L’histoire d’un paquet…

February 8th, 2005

Bonjour,

Voici l’histoire de mon paquet qui m’a ete envoye par la poste par ma mere en date du 15 decembre 2004 vers la Tanzanie.

Lors de ma premiere visite a Dar Es Salaam, ou le paquet a ete envoye, le paquet n’etait toujours pas arrive, normal puisque nous etions le 30 decembre. Pas de probleme, je vais a Zanzibar et je le recupere au retour. Ca semble simple, mais n’oubliez pas que je suis en Afrique! A Zanzibar je rencontre Ernesto, le gars chez qui le paquet a ete envoyer qui me dit que le paquet est arrive a Dar. “Hourra!” me dis-je naivement, ca va etre facile de le recuperer maintenant qu’il est arrive!
Probleme #1, Ernesto part pour le Canada 3 semaines. Facile, il donne sa carte d’identite et le slip a son coloc. Donc quand je passe a Dar je rencontre son coloc et bingo. Ah, mais le coloc part en Ethiopie pour le concert hommage a Bob Marley. Donc il ne sera pas la avant le 12 fevrier ou qqch du genre.
Je pars a Arusha en attendant que quelqu’un daigne revenir a Dar m’ouvrir la porte de la chambre ou se trouve le slip magic (je ne parle pas de sous-vetement ici mais bien d’un papier). Ernesto est le premier a revenir, le 4 fevrier. Donc je pars d’Arusha plein de confiance et de naivete. Aucune nouvelle d’Ernesto. Finalement je recois un mail le 4 (vendredi) disant qu’il arrive tres tard. Je suis donc coincer a Dar pour le weekend pcq la poste est ferme (du moins pour ce qui est des colis) la fin de semaine.
Je rencontre Ernesto le samedi soir et je vais avec lui chez un de ses amis en banlieu. C’est agreable, je suis entourer de canadien anglais.
Lundi nous partons en mission COLIS. Premier arret l’universite: Le slip est supposer etre ici. Mais evidemment la fille qui l’a maintenant n’est pas trouvable. Miracle, Ernesto recoit un 2ieme slip par la poste. Ca va etre une partie de plaisir a partir d’ici. AHAH Laissez moi rire.
En arrivant au bureau de poste on nous dit que le paquet n’est pas la! Il a deja ete livre/recuperer.
– Euh? Par qui?
– I don’t know pas savoir
– Well find out
– We can’t until thursday
– #*&;@*^$&_#@*&($#&#)(&#(_#
– ok, ok, try comming tomorrow.

Retour a l’uni dans l’ultime espoir que ce soit l’amie d’Ernesto qui est recupere le paquet (puisqu’elle a sa carte d’identite). On arrive et OH MIRACLE elle est dans la chambre. Pendant qu’elle et Ernesto s’echange les politesses d’usage je scrute la chambre a la recherche d’une boite et evidemment je ne vois rien. Finalement Ernesto demande la question fatidique:
– Do you have a box for this guy here?
– Yes, it’s here under the bed.

ALLELLUYAH.

Pour vous cette histoire n’a prit que quelques minutes a lire, mais pour moi c’est un processus qui s’etend sur pret d’un mois.

Je prend donc le train ce soir pour une 40aine d’heure en direction de Mwanza et je devrais prendre un bus de la vers Kigali, Rwanda dans les jours qui suivent.

Voila donc ou j’en suis.

A+

Mat.

Categories: Travel Tags:
Comments are closed.